Un régime numérique sain

By on 10-29-2019

Les ventes de bonbons sont en hausse et le temps d’écran aussi. En quoi de bonnes habitudes alimentaires peuvent contribuer à notre bien-être numérique ?

Alors que nos propres parents étaient sans doute inquiets à l’idée que nous parlions à des inconnus dans notre chasse aux bonbons, Halloween est désormais un moment où l’on peut se faire davantage de souci concernant les activités de nos enfants sous notre propre toit. Certes, les adolescents actuels boivent moins d’alcool, ont moins de rendez-vous galants et font moins la fête que les générations précédentes – une nouvelle susceptible de soulager les parents hélicoptères d’aujourd’hui, qui ont grandi avec des « Ne parle pas aux inconnus » et les histoires tristes d’enfants de leur quartier qui trouvaient une maison vide après l'école car leurs parents étaient encore au travail. Mais nos enfants sont exposés à un autre type de danger : ils passent de plus en plus de temps seuls sur leur téléphone. Publié en 2017 dans The Atlantic, l’article Have Smartphones Destroyed a Generation? (Les smartphones ont-ils détruit une génération ?), suggère que les post-milléniaux sont plus en sécurité sur le plan physique que les adolescents ne l’ont jamais été, mais qu’ils pourraient être sur le point de vivre une crise d'ordre psychologique. 

Comment donc réagir à cette pandémie moderne ? Si vous lisez ces lignes, vous connaissez probablement la réponse : l’équilibre est la clé. Plus facile à dire qu’à faire, cependant, alors que nous avons nous-mêmes des difficultés à utiliser nos appareils électroniques de manière disproportionnée. Certains ont comparé les addictions à la technologie avec celle à la nicotine ou à d’autres drogues. Le moyen le plus simple de résoudre le problème est alors peut-être de considérer cette technologie comme de la nourriture : impossible de s'en passer, donc nous devons l’intégrer à notre vie sans qu’elle ne nuise à notre santé.

Prenez les bonbons d’Halloween, par exemple. Ils ne coûtent pas cher, donnent le sourire et sont indispensables à cette fête ! Pourtant, ils sont également mauvais pour vous en cas de consommation excessive, ce qui peut arriver très vite ! Un problème similaire pour Internet. En effet, la Toile est aisément accessible à tout un chacun et il est extrêmement facile d’en abuser et de succomber à ses effets négatifs.

Personne ne souhaite se laisser aller face aux bonbons ou aux avantages de la technologie. Vous pouvez donc utiliser les compétences de votre boîte à outils parentale en matière de bonnes habitudes alimentaires afin de favoriser un juste équilibre entre vie numérique et vie analogique à la maison, de manière à pouvoir vous amuser en ce jour férié !

Le côté pas si bon des bonbons et la partie pas si nette d'Internet

Informer et éduquer

Nous savons tous qu’il est mauvais de consommer trop de sucre. Aussi, la plupart des parents autorisent leurs enfants à en manger en petites quantités. Ils ont conscience que ces derniers ne montreront pas le même enthousiasme face à du pop-corn d’Halloween sans sucre ou à un paquet de caramels. De même, nous savons tous qu’il est dangereux d’utiliser des écrans de manière prolongée. En revanche, très peu de parents interdisent complètement Internet à leurs enfant.

Tout le monde a entendu parler d’alimentation équilibrée et de la théorie du « tout est bon avec modération ». Pourtant, ce n’est que dans les années 70 et 80 que l’éducation nutritionnelle a fait son entrée dans les programmes scolaires. Les écoles américaines ont commencé à s'y intéresser sérieusement grâce à une recommandation de 1969 émise par la Conférence de la Maison-Blanche sur la nourriture, la nutrition et la santé, autorisée ensuite en vertu de la Loi sur l’alimentation des enfants. Evidemment, nous devons inclure la sécurité et le bien-être numériques dans nos programmes scolaires. Mais nous pouvons également éduquer et informer nos enfants à la maison. Parlez ouvertement et honnêtement des dangers potentiels du Web avec les vôtres. Et engagez des discussions informelles sur leurs activités en ligne, en demandant par exemple qui est leur YouTuber favori ou quelle est l’application incontournable du moment. Plus ce type de questions devient normal, plus vos enfants seront à l’aise d’aborder avec vous tout problème potentiel tel que la cyberintimidation ou les prédateurs en ligne. 

Établir des temps d’écran

Il est impensable d’envoyer son enfant à l’école sans un petit-déjeuner sain ! Nous sommes tous au courant de ce qui arrive lorsque nous sautons un repas…Nous finissons souvent par grignoter des aliments malsains pendant la journée. C’est pourquoi établir des temps d’écran spécifiques est un excellent moyen d’habituer vos enfants à prendre en main leur bien-être numérique. Nous vous recommandons de d’abord discuter avec eux pour décider des créneaux dédiés – après les devoirs, seulement le week-end... Quelle que soit votre décision, Qustodio vous permet de fixer facilement leur temps d’écran et de limiter leur utilisation de certaines applications. Nous vous conseillons aussi vivement de définir des zones sans écran pour toute la famille, comme la table du repas et la chambre.

Offrir des alternatives saines

Si vous laissez un bol de bonbons dehors, il y a de grandes chances que vos enfants (et vous) en abusent ! Cependant, si vous leur offrez des en-cas sains comme des fruits ou des amandes, ils feront plus facilement le bon choix pour leur santé. De la même manière, vous devez vous assurer de leur proposer un grand nombre d’activités sans écran à la maison. Trouvez le temps pour jouer à des jeux de société en famille, cuisiner ensemble et aller en promenade ou à la bibliothèque. Plus vous mettez de ressources à leur disposition, plus il est probable qu’ils délaissent leur iPad au profit d'un pinceau !

Montrer l’exemple

Si vous choisissez constamment des bonbons plutôt qu’une pomme ou que vous avez des habitudes alimentaires incohérentes, pas étonnant que vos enfants fassent la même chose. Pareil pour l’utilisation de la technologie : si vous adoptez soigneusement des habitudes saines, vos enfants grandiront avec un comportement équilibré. Donc si vous établissez des règles en matière de temps d’écran, tenez-y-vous également. Ne répondez pas à vos e-mails professionnels lors du petit-déjeuner et évitez de consulter sournoisement votre téléphone pendant vos promenades familiales en pleine nature ! Les enfants remarquent rapidement lorsque vous ne leur prêtez pas attention. Si vous faites passer votre écran avant eux, pourquoi ne vous imiteraient-ils pas ?

Maintenant que vous avez pris ces bonnes habitudes, il est temps de passer de bons moments en famille pendant et après Halloween !

La newsletter de Qustodio Astuces aux parents : faire les bons choix est conçue pour vous aider à rester informé et à élever vos enfants à l'ère du numérique en toute confiance. Aucune information alarmiste ni tendance. Simplement les meilleurs conseils de vrais experts.

Profitez chaque mois des conseils d'experts en vous abonnant à notre newsletter Astuces aux parents : faire les bons choix