7 moyens infaillibles pour améliorer le bien-être numérique de sa famille

By on 04-14-2020

Experte en bien-être numérique et mère de deux enfants, Georgie Powell offre aux parents des astuces essentielles pour gérer le temps d’écran de leurs familles

Confinement dû à la pandémie de COVID-19 oblige, notre temps d’écran a augmenté bien au-delà de 100 %, attirant l’attention sur le concept de bien-être numérique. Pourtant, bien avant que le coronavirus ne perturbe notre vie, médecins, psychologues, technologues et experts en bien-être, moi incluse, avions déjà tiré la sonnette d'alarme concernant le risque d’une utilisation excessive de nos appareils et le besoin absolu d’équilibre.

Alors que la technologie n’a jamais été aussi indispensable aux familles, nous avons jugé approprié de rappeler aux parents que les écrans devaient être utilisés avec modération. Voici quelques astuces basées sur le rapport Digital Wellbeing de Qustodio, que j’ai testées dans ma vie professionnelle et dans mon quotidien de mère.

7 astuces essentielles pour gérer le temps d’écran de sa famille :

  1. Réfléchissez aux valeurs que vous souhaitez absolument privilégier dans le cadre familial. À quoi apportez-vous de l’importance ? Adoptez un mode de vie et une routine hebdomadaire fidèles à ces valeurs. Vous et votre enfant pouvez rédiger et signer un accord familial, qui fixe des limites de temps d’écran. Lui expliquer clairement la nature et les raisons de telles règles vous aidera à le convaincre d’y adhérer. Mon aînée adore aussi décider de règles qui s’applique à sa maman !
  2. Éteignez les écrans (y compris la télévision) au moins 1 heure avant de vous coucher pour mieux dormir et évitez la lumière bleue, qui trouble les habitude de sommeil. Encore mieux, consacrez cette heure à lire un bon livre, à écouter de la musique ou à prendre un bain. Ce conseil vaut pour les adultes et les enfants. L’actualité des médias et les réseaux sociaux peuvent nous rendre anxieux, alors qu’il nous faut actuellement un véritable repos pour affronter notre quotidien. Donc on range ses appareils avant d’aller au lit.
  3. Bannissez les portables durant les repas. Résistez à la tentation de la « tétine numérique » (à savoir tout appareil que vous utiliseriez pour calmer votre enfant à table ou, en cette période, pendant vos téléconférences !). Acceptez le fait que votre enfant soit parfois agité. C’est normal ! Ce comportement est une partie importante de sa croissance.
  4. N’oubliez pas que vous représentez un modèle : posez votre téléphone et accordez toute votre attention à votre enfant. Les interactions en face-à-face sont essentielles à sa sociabilisation et permettront de créer un lien affectif primordial qui l’aidera à traverser cette période d'incertitude. La nouvelle proximité avec laquelle nous devons vivre est l’occasion d’avoir d’innombrables petites conversations enrichissantes.
  5. Établissez des règles d’utilisation cohérentes pour votre enfant en fonction de son âge, de sa maturité et de sa « résilience numérique » (sa capacité à comprendre les dangers d’Internet et à les gérer lui-même en évitant les pièges puis en les signalant à un parent ou à un adulte). La cohérence est la clé, non seulement de sa stabilité mais aussi de votre propre santé mentale. Évidemment, dans des circonstances particulières telles que cette pandémie, il est possible que vous deviez assouplir ces règles pour lui permettre de suivre ses cours en ligne ou vous accorder une pause de 15 minutes – ce n’est pas un souci. Essayez simplement de montrer une certaine cohérence quant à cette durée supplémentaire, en en expliquant la raison à votre enfant.
  6. Évitez les écrans chez les enfants de moins de 2 ans, même s’il est possible de faire un petit coucou à mamie sur Skype, WhatsApp, Zoom ou autres applications de conversation vidéo. Pourquoi est-ce si important ? Car des études ont montré que les tout-petits apprenaient encore bien plus en évoluant dans un environnement sans écran qu’en regardant des contenus en ligne.
  7. Prenez des pauses sans écran toutes les 45 minutes maximum afin de protéger vos yeux et de vous dégourdir pendant au moins 20 minutes. C’est essentiel pour la santé oculaire et physique ainsi que pour l’apprentissage. Puisqu’il est impossible de sortir, je dis à mes filles de s’étirer et de regarder par la fenêtre pour permettre à leurs yeux et à leur corps d’utiliser différents muscles.

Mais surtout, n’oubliez pas que nous vivons une période exceptionnelle. Ces recommandations fonctionneront peut-être pour votre famille, mais elles ne doivent pas accroître le stress lié à la situation actuelle. Nous faisons tous de notre mieux. Alors en tant que parent consciencieux, donnez-vous une bonne tape dans le dos : vous pouvez y arriver.

Georgie Powell

Georgie est la responsable Royaume-Uni de Qustodio et la DG de Phone/Life Balance, une entreprise se proposant d'aider les chercheurs intéressés par le bien-être numérique. Elle a également le bonheur d'avoir deux petites filles !

La newsletter de Qustodio Astuces aux parents : faire les bons choix est conçue pour vous aider à rester informé et à élever vos enfants à l'ère du numérique en toute confiance. Aucune information alarmiste ni tendance. Simplement les meilleurs conseils de vrais experts.

Profitez chaque mois des conseils d'experts en vous abonnant à notre newsletter Astuces aux parents : faire les bons choix