Déc 7, 2022

Que faire si votre enfant regarde du contenu inapproprié en ligne ?

Dre Nicole Beurkens

Dre Nicole Beurkens

Child psychologist

what to do when your child looks up inappropriate content

Les enfants sont curieux par nature, une qualité formidable qui peut cependant comporter des risques, en particulier sur Internet. En effet, ils sont quasiment tous exposés à du contenu en ligne inadapté à leur développement à un moment ou à un autre de leur croissance.

 Cette exposition est souvent accidentelle, surtout chez les plus jeunes. Toutefois, lorsqu’ils grandissent, leur curiosité est susceptible de les pousser à faire des recherches sur des sujets qu’ils devraient éviter. À l’ère du numérique, il est donc important pour les parents de savoir comment soutenir les enfants et résoudre ces problèmes.

Les effets du contenu inapproprié sur les jeunes

Lorsque les enfants et les adolescents voient du contenu inadapté à leur niveau de développement, cela peut entraîner plusieurs réactions :

  •       stress
  •       anxiété
  •       embarras
  •       honte
  •       autres pensées, sentiments et comportements négatifs

Le plus souvent, les parents craignent que la pornographie encourage des activités sexuelles dangereuses ou malsaines. Néanmoins, tout type de contenu inadapté peut inspirer un sentiment de peur et de détresse chez les jeunes, qu’il présente un caractère sexuel ou non.

Il peut inclure des intrigues ou des informations qu’ils ne sont pas assez matures pour comprendre, toute forme de violence, la consommation de substances et l’automutilation. Dans mon cabinet, je vois souvent des enfants qui cachent ce qu’ils regardent en ligne par peur ou honte d’en parler à des adultes. Cette attitude peut causer une grande confusion et une profonde détresse, qui se manifestent dans leurs relations et leur comportement au quotidien.

Pourquoi y a-t-il autant de contenu troublant sur YouTube ?

YouTube est devenue l’une des premières plateformes sur lesquelles les enfants, parfois très jeunes, visionnent du contenu en ligne. Bien que certaines publications soient sûres, divertissantes et adaptées à leur développement, force est de constater qu’un nombre croissant de vidéos ne le sont pas.

Peut-être avez-vous d’ailleurs vécu cette expérience : après avoir mis le dessin animé préféré de votre enfant sur la tablette familiale, vous avez découvert un peu plus tard qu’il ou elle avait visionné plusieurs vidéos préoccupantes à votre insu. Voilà malheureusement une situation courante. Les algorithmes et la fonctionnalité de lecture automatique de YouTube (ou d’autres plateformes) peuvent exposer les enfants à du contenu qu’ils n’ont pas sélectionné volontairement.

En outre, les parents doivent avoir conscience que les titres de nombreuses vidéos en ligne contiennent des mots, des noms de personnages ou d’autres éléments suggérant qu’un contenu est inoffensif et destiné aux petits alors que ce n’est pas le cas. Certaines chaînes YouTube ou YouTube Kids proposent uniquement du contenu au mieux inquiétant, au pire nuisible pour les enfants, avec des titres trompeurs.

C’est pourquoi il est si important que les parents sachent ce que leurs enfants regardent et qu’ils utilisent certains paramètres et autres fonctionnalités de contrôle parental pour en limiter l’exposition aux vidéos inappropriées.

talking to your child about inappropriate content

Que faire si votre enfant a regardé du contenu inapproprié en ligne ?

En tant que parents, nous pouvons éprouver un certain bouleversement en nous rendant compte que nos enfants ont vu quelque chose que nous ne leur aurions jamais autorisé à regarder. Cette découverte peut provoquer une vive émotion et une réaction qui cause une certaine humiliation, les poussant finalement à dissimuler davantage ce qu’ils regardent. Voici quelques recommandations : 

1. Si cela vous arrive, la première chose à faire est de vous efforcer de garder votre calme et de contrôler vos propres émotions. Je vous conseille de vous accorder une pause et de bien réfléchir à la situation avant d’en parler avec votre enfant.

2. La prochaine étape consiste à approcher votre enfant en faisant preuve de curiosité et de soutien. Au lieu d’adopter un ton de reproche ou susciter un sentiment de honte, il faut privilégier des phrases comme « Dis-m’en plus sur cette vidéo », « Montre-moi comment tu as trouvé cette page » ou « Quelle sensation as-tu éprouvé ? ». Ce type de question favorise une communication ouverte, tout en aidant votre enfant à comprendre la situation et à en tirer une leçon.

3. Vous devez absolument parler de sécurité et de santé, en précisant ce qu’il est convenable de regarder et ce qui ne l’est pas. Bien entendu, ces consignes évoluent à mesure que votre enfant grandit, donc vous devez discuter ensemble régulièrement. Expliquez-lui ce qu’il n’est pas bien de regarder et pourquoi, en lui faisant part de vos préoccupations concernant ce qui pourrait lui arriver.

 Si vous vous demandez comment aider votre enfant à reconnaître du contenu inapproprié en ligne, voici quelques questions qui pourraient l’aider :

  •       Serais-tu à l’aise de regarder cette vidéo avec tes parents ?
  •       Contient-elle des choses qui te perturbent ?
  •       Quelqu’un est-il blessé ?
  •       Les personnes filmées portent-elles des vêtements ?

4. Expliquez clairement à votre enfant ce qu’il faut faire en cas d’accès involontaire à du contenu qui lui semble dangereux ou malsain. En entretenant une communication ouverte qui lui donne un sentiment de soutien, vous augmentez la probabilité qu’il ou elle se confie à vous.

Assurez-vous que votre enfant sache à qui parler de ce problème et montrez-lui comment signaler ce type de contenu dans ses applications, ce qui est également un bon moyen de l’encourager à prendre des mesures pour se protéger soi-même et les autres.

Comment protéger les enfants du contenu inapproprié en ligne ?

Comme bien souvent dans la vie, la prévention est la meilleure approche. Il est illusoire de penser que les enfants ne seront jamais exposés à du contenu inapproprié en ligne, même avec les meilleures protections. En revanche, certaines mesures proactives peuvent aider les parents à limiter ce risque. L’une des premières étapes consiste ainsi à utiliser une solution de contrôle parental qui peut être installée sur leurs appareils et intégrée à leurs applications.

Outre cet aspect, je recommande vivement le recours à un outil tel que Qustodio afin de fixer des limites et de surveiller plus efficacement le comportement de nos enfants en ligne. Par ailleurs, il est essentiel d’aborder ces questions dès le début et à intervalle régulier, car la sensibilisation leur permet de mieux gérer ces situations lorsqu’elles surviennent.

Comment protéger votre famille avec Qustodio ?

Qustodio est le meilleur moyen de protéger vos enfants en ligne et de les aider à adopter des habitudes numériques saines. Nos outils de contrôle parental leur évitent d'accéder à du contenu inapproprié ou de passer trop de temps sur un écran.