Aug 26, 2022

Comment trouver l’équilibre entre temps d’écran et apprentissage ?

Emily Lawrenson

Emily Lawrenson

Redacteur Qustodio

How to balance screen time and learning

L’année 2020 a indéniablement renforcé la présence des écrans dans le système éducatif de nombreux pays à travers le monde. En effet, la technologie ne cesse de gagner en importance dans le milieu scolaire depuis de nombreuses années, mais la pandémie actuelle en a fait une partie intégrante des salles de classe. Elle se décline notamment sous la forme d’outils d’apprentissage à distance et de formidables applications éducatives qui aident les jeunes à s’instruire de manière moderne et stimulante.

Et alors que les appareils sont devenus indispensables aux parents, aux enseignants et aux enfants, nous sommes un grand nombre à éprouver le sentiment désagréable qu’il est de plus en plus compliqué de gérer notre temps d’écran, qu’il présente un caractère didactique ou non. D’ailleurs, cette tendance ne concerne pas uniquement les jeunes. Toute la famille peut donc tirer parti de stratégies de gestion visant à concilier travail et temps libre sur ce plan. Mais comment s’y prendre ? Voici quelques conseils destinés à trouver l’équilibre entre temps d’écran et apprentissage en adoptant de bonnes habitudes numériques et en profitant de la technologie ensemble.

1.  Déterminez quand, où et comment utiliser un écran

Imaginer une routine numérique basée sur l’âge de votre enfant peut vous offrir un outil utile, tout en l’aidant à comprendre ses propres limites en la matière. Lors de votre phase d’élaboration, réfléchissez aux moments auxquels votre enfant peut utiliser ses appareils, aux endroits dédiés à cette utilisation et à la manière de s’en servir. Si vous souhaitez établir des périodes sans écran sans devoir recourir à un minuteur ou vérifier sans arrêt l’heure pour savoir quand votre enfant peut accéder à certains appareils, nous vous recommandons de tester un outil de contrôle parental. Vous pourrez ainsi élaborer un programme à l’avance et vous concentrer sur vos moments en famille !

Si votre enfant a reçu un appareil – Chromebook, par exemple – à l’école, expliquez-lui clairement que celui-ci est réservé à un usage scolaire, qu’il s’agisse d’aller sur les réseaux sociaux, de visionner des vidéos en streaming ou de naviguer sur le Web. De la même manière, si vous lui avez acheté un ordinateur, une tablette ou un téléphone portable, vous pouvez l’encourager à ne pas l’utiliser pour les devoirs. Grâce à cette distinction entre appareil personnel et appareil scolaire, vous contribuerez à bien marquer la limite entre divertissement et devoirs.

En outre, il peut être utile de déterminer les endroits où votre enfant peut accéder à ses divers appareils – jeux vidéo dans les parties communes et devoirs dans une salle dédiée avec un bureau, par exemple. D’ailleurs, ces règles peuvent également vous aider, en tant que parent, à dissocier vie professionnelle et vie privée, si vous utilisez un ordinateur ou une tablette au travail !

2.  Triez le contenu disponible à la télévision ou en ligne

Un grand nombre d’entre nous adorent apprendre des choses à la télévision ou en ligne. En effet, le format vidéo peut être pratique quand il s’agit d’explorer un domaine et d’assimiler des informations. Mais quelle quantité de contenu proposée par les chaînes YouTube présente une réelle dimension instructive ? Même si cette plateforme propose une catégorie Éducation, son système de régulation n’est pas très efficace. Par conséquent, une grande partie de cette catégorie ne présente pas vraiment un caractère éducatif et véhicule même des informations imprécises dans certains cas. 

Voici quelques méthodes pour inciter votre enfant à regarder des séries télévisées et des vidéos en ligne plus pertinentes :

 

  •     Désactivez la fonction de lecture automatique de YouTube. Cette fonction propose des vidéos qui n’ont pas toujours de rapport avec le sujet d’origine et pousse les utilisateurs à rester connectés plus longtemps, ce qui contribue justement à les éloigner du thème de leur recherche initiale et complique la limitation de leur temps d’écran.
  •     Faites des recherches et des vérifications. Examinez les séries télévisées que votre enfant regarde et évaluez-en la valeur éducative. En séparant celles qui en ont une de celles qui n’en ont pas (même si certaines associent éducation et divertissement !), vous pouvez allouer à votre enfant du temps d’écran destiné à regarder du contenu purement éducatif et lui autoriser des séries ou des films « normaux » pendant vos moments en famille.
  •     Renseignez-vous sur ses préférences. Vous pouvez recourir à des outils tels que Qustodio pour découvrir le type de vidéos YouTube que votre enfant apprécie. Les outils de contrôle parental de Qustodio vous permettent de voir la liste des vidéos qu’il ou elle a regardées ou recherchées sur YouTube. Vous êtes donc en mesure de savoir ce qui l’intéresse et de lui faire des suggestions si vous pensez qu’un tel contenu est inapproprié.
  •     Regardez des émissions ensemble, qu’il s’agisse de contenu éducatif directement lié à ses devoirs ou non ! Nombreux sont les sujets intéressants que vous pouvez découvrir en famille grâce à des documentaires, des séries télévisées historiques et d’autres formats de qualité. De plus, votre enfant appréciera grandement de pouvoir partager ses centres d’intérêt avec vous.
Helping kids balance screen time and learning

3.  Déterminez des moments ou des activités sans écran

Passer des heures devant un écran sans faire de pause peut entraîner des problèmes de concentration, une détérioration du sommeil et une fatigue oculaire, notamment en cas de séances de devoirs prolongées. Pour trouver l’équilibre entre temps d’écran et apprentissage, il vaut mieux prendre de courtes pauses – de 5 à 10 minutes toutes les heures, par exemple – que se reposer plus longtemps après être resté plusieurs heures d’affilée sur un appareil. Essayez de faire en sorte que votre enfant interrompe ses devoirs naturellement pour se lever, aller chercher un verre d’eau, prendre un peu l’air ou faire autre chose qui l’aide à se déconnecter et à se reconcentrer. 

Réfléchissez également à d’autres activités susceptibles d’inciter votre enfant à se détacher des écrans à certains moments de la journée afin de trouver le juste milieu entre le monde virtuel et le monde réel : cela lui évitera de passer directement d’un écran à l’autre quand ses devoirs sont terminés et qu’il est l’heure de s’amuser. Si votre enfant n’a pas de passe-temps hors ligne, n’hésitez pas à l’encourager à trouver quelque chose qui lui plaît mais n’implique pas d’écran. Sortez en famille, même si c’est simplement pour faire un tour du pâté de maisons, ou faites de l’exercice ensemble. Vous impliquer dans les moments sans écran de votre enfant est une manière idéale de tisser des liens et de lui montrer de bonnes habitudes numériques.

4.   Évitez les écrans avant d’aller au lit

Ce n’est un secret pour personne que les écrans ont un effet sur le sommeil. Pourtant, la multitude d’appareils présents chez nous – des consoles vidéo aux téléviseurs connectés – peut mettre à rude épreuve notre volonté de nous en détacher en fin de journée. Élément problématique, les écrans émettent de la lumière bleue, qui inhibe notre production de mélatonine, hormone nous signalant qu’il est temps de dormir. Or, les enfants ont besoin d’une bonne nuit de sommeil pour être en pleine forme le lendemain. Éteindre les écrans au moins une heure avant d’aller au lit leur permet de se détendre et d’améliorer leur sommeil.

 Il est également important d’exclure les écrans de la chambre autant que possible : si votre enfant dort près de son téléphone portable ou d’un autre appareil, il lui sera probablement difficile de résister à la tentation d’en regarder les notifications en cas de réveil nocturne ou de passer plus de temps dessus avant de se coucher.

5. Déterminez vos attentes concernant la technologie

Dans un monde toujours plus connecté, nous devons nous rendre à l’évidence que le temps d’écran est inévitable. Alors plutôt que de vous efforcer de prévenir toute utilisation d’appareils, prenez des mesures visant à favoriser de bonnes habitudes numériques au sein de votre famille et acceptez ensemble le côté positif de la technologie. En outre, votre enfant apprend également en regardant les autres, donc montrez-lui montrer l’exemple pour lui faire comprendre vos attentes. 

Aidez votre enfant à trouver l’équilibre entre temps d’écran et apprentissage grâce à d’autres activités lui permettant d’apprendre et de se développer sans la technologie – lire un livre ou jouer à un jeu de société en famille, par exemple. De manière générale, une relation doit être basée sur une certaine modération pour rester saine. Et le temps d’écran ne fait pas exception à la règle.

Comment protéger votre famille avec Qustodio ?

Qustodio est le meilleur moyen de protéger vos enfants en ligne et de les aider à adopter des habitudes numériques saines. Nos outils de contrôle parental leur évitent d'accéder à du contenu inapproprié ou de passer trop de temps sur un écran.