Jan 17, 2023

Les outils de contrôle parental peuvent-ils répondre aux besoins de ma famille ?

Megan Proops

Megan Proops

Expert produit

What are gacha games and what makes them so popular

Alors que 80 % des parents surveillent d’une manière ou d’une autre les appareils de leurs enfants, vous n’êtes certainement pas la seule personne à vous poser des questions sur le contrôle parental. Mais comment savoir si vous en avez besoin ? Et quel est le moment idéal pour en mettre un en place ? Que votre enfant commence tout juste à utiliser la technologie sans accompagnement ou que vous lui donniez déjà accès à plusieurs appareils, les outils de contrôle parental peuvent aider votre famille dans un grand nombre de situations. Voici quelques-unes d’entre elles.

Vous venez de donner à votre enfant son premier smartphone

Le recours à un outil de contrôle parental est important si vous avez récemment décidé que le moment était arrivé pour votre enfant de posséder son propre téléphone. En effet, il peut lui être difficile de devoir soudainement gérer l’ensemble des informations et des moyens de communication désormais à sa portée. Établir des limites claires dès le début est donc la meilleure manière de lui garantir une bonne expérience sur son nouvel appareil – et au cours de son voyage dans le monde numérique en général.

Qustodio, par exemple, vous permet de vous assurer que votre enfant ne regarde pas de contenu inapproprié en ligne. Vous pouvez bloquer des catégories telles que les réseaux sociaux et en autoriser d’autres, notamment à caractère éducatif, qui encouragent la productivité. Vous avez également la possibilité d’activer la recherche sécurisée pour veiller à ce qu’aucun contenu risqué n’apparaisse dans les résultats de recherche de son navigateur Web. Enfin, le tableau de bord en temps réel de Qustodio vous montre tous les sites Internet qu’il ou elle a consultés, afin que vous puissiez bloquer ceux qui vous déplaisent et entamer une conversation sur ce qui a suscité votre inquiétude.

Votre enfant a du mal à passer une bonne nuit de sommeil

L’importance du sommeil ne doit pas être sous-estimée, en particulier chez les enfants. Dormir correctement et suffisamment permet plusieurs choses :

  •       renforcer le système immunitaire
  •       stimuler la capacité d’attention
  •       faciliter l’apprentissage
  •       améliorer la mémoire
  •       favoriser le bien-être physique et mental en général

 À cause des appareils, les enfants comme les adultes peinent cependant de plus en plus à s’endormir et se reposer. La lumière bleue des écrans, qui affecte la production de mélatonine, empêche de se détendre – problème auquel viennent s’ajouter les notifications incessantes des applications de messagerie instantanée et la tentation de regarder une « dernière » vidéo TikTok.

Encourager une routine saine avant l’heure du coucher est bien plus simple avec un outil de contrôle parental. Vous pouvez utiliser Qustodio pour limiter le temps d’écran à des heures précises, en dehors desquelles les appareils surveillés sont automatiquement bloqués. Nous vous recommandons de fixer une plage horaire qui commence une heure avant que votre enfant aille au lit et qui se termine le lendemain matin. Il lui sera ainsi bien plus facile de décompresser avec des activités hors ligne (lire un livre, par exemple), et aucune notification ne risquera de perturber son sommeil.

Votre enfant ne parvient pas à se concentrer sur ses devoirs

Votre enfant a des difficultés à faire ses devoirs sans jeter constamment un coup d’œil aux réseaux sociaux, ouvrant par exemple YouTube pour regarder une vidéo mais se retrouvant finalement à en visionner d’autres sans rapport ? En effet, la technologie occupe désormais une place considérable dans l’éducation de nombreux adolescents et préadolescents. Il est donc souvent impossible de leur interdire systématiquement d’utiliser des appareils pendant qu’ils font leurs devoirs, ce qui pose le problème de l’équilibre entre temps d’écran et apprentissage.

Toutefois, un outil de contrôle parental peut aider à rester efficace et à se concentrer quand c’est nécessaire. Par exemple, la fonctionnalité de surveillance de YouTube proposée par Qustodio vous permet de voir exactement ce que votre enfant regarde – en visionnant même les vidéos en question – afin de vous assurer qu’il ou elle ne s’éloigne pas du sujet. Vous pouvez également bloquer ou limiter ses jeux et ses applications pour l’aider à mieux gérer son temps d’écran et à réduire tout risque de distraction.

What is a gacha game

Votre enfant commence à sortir sans vous

Avoir le droit de retrouver des amis ou aller à l’école sans adulte représente une avancée importante vers l’indépendance lorsqu’on est jeune. Néanmoins, en tant que parent, il peut être délicat de décider du bon moment. Et même si vous savez que votre enfant est prêt(e), vous allez probablement vous inquiéter un peu.

Grâce à un outil de contrôle parental, vous avez l’esprit tranquille. Le Localisateur familial de Qustodio vous permet d’enregistrer une liste de lieux où votre enfant se rend fréquemment. Vous recevez alors une notification à son arrivée et à son départ, donc plus besoin de lui rappeler de vous prévenir ! Vous pouvez aussi consulter un historique de ses déplacements et vérifier son dernier emplacement directement sur une carte.

Vous craignez que votre enfant passe trop de temps sur un écran

Le temps d’écran n’a rien de mal en soi, s’il reste raisonnable et implique de regarder du contenu positif. En revanche, l’utilisation excessive d’un appareil entraîne une série de problèmes chez les enfants : manque d’aptitudes sociales, image corporelle négative, problèmes de mémoire… Bien qu’il n’existe aucune réponse définitive à la question « À partir de quand peut-on parler d’écran excessif ? », les experts recommandent généralement d’autoriser un maximum de 2 heures quotidiennes aux préadolescents et de décider au cas par cas chez les adolescents.

Une fois que vous avez décidé de la durée que votre enfant peut passer en ligne chaque jour, le recours à un outil de contrôle parental en facilite le respect. Grâce à Qustodio, vous pouvez établir des limites d’utilisation quotidienne pour chaque jour de la semaine. Les appareils de votre enfant seront alors automatiquement bloqués en cas de dépassement. Ces limites régulières assorties d’un blocage automatique l’aideront bien plus facilement à adopter de bonnes habitudes – et vous permettront d’éviter de devoir lui demander plusieurs fois d’éteindre son téléphone ou sa tablette.

Comment mettre en place un contrôle parental ?

Vous estimez que le recours à un outil de contrôle parental peut répondre aux besoins de votre famille, mais vous vous demandez s’il y a encore quelque chose à faire avant d’en configurer un ? Il serait très judicieux de vous réunir avec votre enfant pour l’informer de votre décision, laquelle est susceptible de provoquer une certaine opposition. En effet, elle pourrait lui donner l’impression que vous souhaitez l’espionner ou nourrir un sentiment d’injustice voire de honte vis-à-vis de ses camarades.

Cependant, pour l’aider à comprendre la grande importance du contrôle parental, soulignez les dangers qui vous inquiètent et expliquez-lui les raisons derrière votre choix. Il est également recommandé de définir des règles ensemble : élaborer un accord numérique, auquel chaque membre de la famille contribue, permet de prendre bien plus facilement des décisions qui conviennent à tout le monde et devraient donc être davantage respectées.

Tout compte fait, le contrôle parental a parfaitement sa place dans la boîte à outils des parents. Associé à un dialogue ouvert sur la manière de se protéger en ligne, il permet d’aider grandement votre enfant à adopter un bon comportement numérique dès le départ et contribue à résoudre les problèmes qui pourraient survenir lors du processus.

Comment protéger votre famille avec Qustodio ?

Qustodio est le meilleur moyen de protéger vos enfants en ligne et de les aider à adopter des habitudes numériques saines. Nos outils de contrôle parental leur évitent d'accéder à du contenu inapproprié ou de passer trop de temps sur un écran.